Compléter la réalisation d’un livre d’art « Dæmondala – Les effigies de la folie », avec 27 œuvres entités, textes d’accompagnement, explications de la démarche et expériences visuelles de conception, signifie pour moi un accomplissement majeur. À contre-courant des autorités et instances officielles, éditeurs, entreprises, organisations communautaires, gouvernementales, j’ai à moi seul conçu, réalisé et produit une œuvre que je considère impérissable, consistante, intense et substantielle. Rien de moins. De cette réalisation, je m’attribue désormais le titre d’illustrauteur. Par ce livre inusité, ses dessins, ses textes, j’affirme un statut d’artiste, clame une position sociale et surtout, reprend la mainmise politique de mon individualité.

Entrepreneur-artiste solitaire, plus que jamais je montre et exprime ce que je souhaite. Artiste-exposant, auteur, vendeur, trippeux passionné, j’assiste à un nombre grandissant de salons et d’événements  (voir liste d’expositions et salons au bas de l’article) dans lesquels j’aperçois une profusion de visages avec regards d’ébahissements, d’autres de dépit, certains évasifs, plusieurs dédaigneux, quelques-uns admiratifs. Et dès qu’on me porte intérêt, j’interpelle. Nous discutons et échangeons.  À travers commentaires et encouragements, je cerne les goûts, perceptions et façon d’observer.  Ces expériences relationnelles, bien qu’en apparence superficielles, me transforment sur bien des plans. Les préjugés s’estompent devant les surprenantes lueurs d’intelligences diverses, parfois bien cachées. Toutefois, au delà de ces précieux moments d’échanges, des nuées de consommateurs victimes passent leur chemin, entraînés par le courant d’un bassin-système qu’on ne connaît que trop bien. Liberté de choix!

Tout de même, dans de telles circonstances, de plus en plus de gens font ma connaissance. Encore j’évolue et m’améliore sans cesse, vis des hauts et des bas et garde le cap sur mes objectifs artistiques et autres. Présentement, je suis la voie royale de mes vieux rêves…

Retour vers le futur
Le temps passe quoique moins vite que voulu. Je ne visais d’abord qu’à travailler en fonction de mes aspirations premières… et peu à peu je m’éloigne de mon emploi officiel (pour lequel on me paye).

Au début 2011 j’ordonnais et reclassais mes dessins. Brouillons d’antan, projets avortés, petits dessins de la première époque, projets étudiants et œuvres de mes premières expositions constitueraient le contenu des « Archives Chimériques » : premier véritable port-folio web, publié à l’été de la même année. Sans le réaliser mais avec un vague espoir, j’entreprenais chemin faisant mon actuel périple artistique.

Tant de temps et d’écueils avant d’exhiber tout ça! À plusieurs reprises perdrais-je pied, en regard de la piètre qualité que je voyais en mes dessins, de ces innombrables croquis et ébauches ratés, de l’ indécision et la confusion quant aux tâches à accomplir, des craintes des technologies (confection d’un site web?), perfectionnisme stérilisant, impatience et frénésie…

Ces longues heures d’observation et de tris me conduiraient à assumer mes qualités d’artiste (plus grandes faiblesses de ma personnalité?): la fougue de mon trait, le foisonnement nerveux de mes ébats visuels, l’intensité passionnée de mes recherches linéaires et formelles. Avec les Archives Chimériques en ligne,  l’envie irrésistible de caresser la feuille, de m’agiter le crayon, de dessiner quoi! me reprendrait pour ne plus jamais me quitter…

En outre,  ce recul sur mon « œuvre »me forcerait à mieux comprendre et accepter ce que je suis et étais, à reconsidérer  mes mauvais choix, ma famille, les milieux et gens fréquentés, et toutes ces conditions qui prévalaient mon existence. De cette prise de conscience redémarrait, de façon décisive cette fois, la quête joyeuse de l’idéal artistique sans compromis. Mes gestes, pratiques et efforts quitteraient enfin ce garde-robe du méconnu, ce mortel jaunissement des années qui passent, pour reprendre forme sous de meilleurs auspices. Aujourd’hui un livre illustré avec dessins complexes et riches écrits de mon cru existe bel et bien. Expositions, exhibitions et salons deviennent profitables, appréciables, marquants pour moi et mes interlocuteurs. Et ça ne fait que commencer…

Buts : Art, Dessins, écriture, vision
Illustrauteur je suis; écrivailleur, dessinateur, joueur et jouisseur je serai; ni webmestre, ni blogger, ni journaliste, ni travailleur à la pige, ni fonctionnaire (malgré mon emploi « officiel ») ni commis de dépanneur, ni travailleur de la construction, ni assisté social.

Par ces écueils, échecs, déviations et épisodes d’oubli, je creuse les ornières d’une destinée.

Pour le restant de mes jours je m’évaderai, de toutes les façons possibles.
J’écrirai, dessinerai, jouirai dans l’extase et goûterai aux fruits du bonheur de l’instant.
D’un travail jubilatoire je me régalerai.
Mes visions et hallucinations je partagerai. Ça vous pose des difficultés? Expliquez-moi.

De mes mains je propagerai l’énergie de la nature. Par le geste pur et cet instinct développé sur plus de deux décennies, par le trait immanent et l’accord entre mes bras, mon cœur, mes poignets et mon regard,  lignes, formes, compositions et structures jailliront. Les pieds sur terre, Allex Bel prétendra à l’incommensurable, atteindra l’impossible, avec une intrépidité sans égale.

Nous sommes ce que nous prétendons être.

Expositions  2012 et 2014 :
Septembre 2012 – Bar coop L’AgitéE
Novembre 2012 – Tam Tam café
Janvier 2013 – Galerie Mur Insolite
Mars 2013 – Brûlerie Ste-Foy
Octobre 2013 – Brûlerie St-Roch
Janvier 2014 – Bar La Souche
Juillet 2014 – Brûlerie St-Jean
Automne 2014 – Bar coop L’AgitéE

Liste des salons et événements
Salon des artisans L’AgitéE Janvier 2013
Salon du disque et des arts underground Montréal  Mars 2013
Marché des curiosités Centre Mgr. Marcoux Mai 2013
Salon du livre de l’Estrie Sherbrooke Septembre 2013
Salon du livre de Rimouski Novembre 2013
Salon du livre de Montréal Novembre 2013
Salon du livre de Gatineau Février 2014
Salon du disque et des arts underground Montréal Mars 2014
Salon du livre international de Québec Avril 2014
Salon du livre et de l’anarchie Mai 2014
Salon du livre de l’Estrie Sherbrooke Septembre 2014
Lecture du texte L’Angosaffec Septembre 2014
Lecture du texte Le Deseil Solastr Octobre 2014
Cours Dæmondala – activité « Mine de rien » Octobre 2014
Salon du livre de Rimouski Novembre 2014
Salon du livre de Montréal Novembre 2014
Soirée de création introspectives et
Salon littéraire de Québec Hôtel Le Concorde, Québec Décembre 2014
Salon nouveau genre Église St-Jean Baptiste, Québec  Décembre 2014
Marché des artisans Petit-Impérial, Québec Décembre 2014

Exposition à venir :
Usine 106U Montréal mars 2015
Exposition Métaphysique Québec février 2015
Brûlerie Limoilou février 2015

Salutations distinguées!

moi_salon

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

clear formSubmit