Céline – Voyage au bout de la nuit

Rarement n’ai-je rencontré texte si violent, si laid, si cruel. Même les mots y puent de putréfaction. Dans cet amas de mots rudes et tordus, le Voyage au bout de la nuit laisse miroiter un trésor, fignolé par quelqu’un qui a osé dire et montrer, sans peur du laid et de l’innommable. Ce Voyage, bien…