Des livres et des livres…!

Dès sa naissance (automne 2009, déjà!), ce blog visait à présenter une critique-synthèse-éloge sur chaque livre que je lirais. Exercice certes louable mais de moins en moins applicable.  S’allonge sans cesse la liste des ouvrages lus… sans que leurs résumés suivent la cadence. Pour essayer d’y remédier, le présent article énonce tous les livres que…

Effigies de la folie – Une introduction

Des maux de tête nerveux, spasmodiques, intenses, m’accablent de façon régulière. Sensations et perceptions deviennent alors pénibles, d’une sordide et insoutenable souffrance… Répétées, ces affres nerveuses et électriques creusent mon crâne et chaque fois que je subis cette épreuve, mes réflexions s’entachent, s’assombrissent… Encore, encore et encore une obsession me tenaille : trouver la clé…

Ernest Hemmingway – Mort dans l’après-midi

À travers le regard passionné d’Ernest Hemingway, Mort dans l’après-midi dépeint le monde fascinant de la tauromachie, avec ses arènes, matadors vedettes, bandilleros, spectateurs gérants d’estrade et éleveurs peu scrupuleux, taureaux et chevaux (massacrés).  Mort dans l’après-midi, par ses descriptions extrêmement détaillées, convie à découvrir ce fondement de la culture hispanique : un rite digne,…

Effigies de la folie – Monstres et mandalas

Constitués par réflexions et symétries à partir de barbeaux réordonnés, les œuvres de cette exposition constituent d’authentiques portraits du psychisme humain. Ces schémas d’apparence monstrueuse prennent la forme d’insectes, de visages flottants, d’animaux sans corps et autres aberrations difficiles à décrire en peu de mots. Le vernissage donnera non seulement l’occasion de rencontrer et discuter…

Les Mille et Une Nuits – Traduits par Antoine Galland

Les Mille et Une Nuits, désormais incontournables de la littérature mondiale, symbolisent presque à eux seuls la vision fantasmatique des occidentaux sur le monde arabe. Traduits et retranscris au 18e siècle par Antoine Galland, ambassadeur français érudit de la culture moyen-orientale, ces contes garnis de mythes, d’opulence, d’êtres magiques et de volupté n’existaient souvent, auparavant, que…

Reconnaissance de terrain

Le chevalier du cycle et du fer, bien campé sur sa monture orange, mécanique, déambule les rues d’une cité désolée, asphaltée, parc-industrialisée. Coiffé d’un casque bruni par le soleil, muni d’un sac et de lunettes fumées, armé d’une caméra et de crayons, ses balades en apparence sans but lui révèlent les splendeurs inconnues d’une ville…

Céline – Voyage au bout de la nuit

Rarement n’ai-je rencontré texte si violent, si laid, si cruel. Même les mots y puent de putréfaction. Dans cet amas de mots rudes et tordus, le Voyage au bout de la nuit laisse miroiter un trésor, fignolé par quelqu’un qui a osé dire et montrer, sans peur du laid et de l’innommable. Ce Voyage, bien…

Ma première BD : Maurice et Popol les robineux

Après échanges, discussions, rencontres et partage de brouillons et croquis avec un scénariste de talent (Félix-André St-Pierre) nous avons mis au monde deux personnages : Maurice et Popol, robineux sympathiques, affublés de tares mais aussi dotés d’une certaine intelligence. Évidemment, ce strip n’est qu’un début mais le projet nous semble déjà prometteur.  Moi et Félix en sommes…

Wizo – Uuaarrgh!

Cet album de WIZO domine, de par sa qualité exceptionnelle, le catalogue de l’étiquette Fat Wreck Chords. À l’époque glorieuse de la deuxième vague punk rock (1994, 1995, 1996), la compagnie martelait le marché à coups de chefs-d’oeuvres successifs. Le premier disque de WIZO, intitulé Uuaarrgh, poursuivait cette glorieuse lignée. Galette savoureuse, riche de mélodies…

Heuristique de la monstruosité faciale

En préparation de mon projet d’exposition et, surtout, en rapport avec les monstres-mandalas (thématique choisie pour la dite exposition), j’ai aujourd’hui réalisé cette carte heuristique. Les mots placés là découlent de la démarche en route. Du même coup, je constante que ça rejoint de près mes grandes préoccupations philosophiques (et personnelles).