Facebook et la haine

Troisème article  publié sur mon profil Facebook. Bien que le profil existe encore, celui-ci demeure peu utilisé. Pour avoir de mes nouvelles, mieux vaut venir ici : en ce vrai « chez-moi », isolé de toutes tendances corporatistes! Je dois le dire, plus que jamais je hais la plate-forme web Facebook, symbole d’un marketing plus viral, maladif…

Facebook : premières expériences

Premier de trois articles, écrits en 2008, publiés sur Facebook par rapport à Facebook; J’y explique mes appréhensions par rapport à la célèbre application web. Avec le recul, je constate qu’écrire et publier mes premières réflexions m’aura procuré un meilleur recul sur ce que je considère désormais comme une grande attrape. Devant chacune des technologies…

Facebook : analyse en lune de miel

Deuxième réflexion, plus approfondie, sur la même application web. Ces mots proviennent de ma phase « lune de miel » : vécue lorsque Facebook me procurait l’illusion d’être réellement connecté à mes « amis ».  Naïf que j’étais …. Nous avons tous besoin de savoir que des gens pensent à nous. Un peu, beaucoup, passionnément,…

Hermann Hesse – Gertrude

L’un des premiers romans de Hesse, la prémisse initiale de Gertrude me semblait prometteuse : un musicien compositeur infirme (il boite) s’éprend d’une chanteuse qui lui restera à jamais inaccessible. Or, surtout à cause de la grave  résignation du personnage principal, l’auteur a tué dans l’oeuf ce qui donne la raison d’être de tout bon…

Eiji Yoshikawa – La pierre et le sabre

Le pierre et le sabre rassemble les premiers livres du roman Musashi, classique de la littérature populaire japonaise et biographie de Myamoto Musashi. Samouraï emblématique du Japon médiéval, la vie de ce héro historique devrait être connue de tout japanophile qui se respecte. Le récit, par son influence sur de nombreuses oeuvres, mangas et films,…

Dai Sijie – Balzac et la petite tailleuse chinoise

Ce roman met en lumière la propriété salvatrice de la littérature, dans le contexte d’un village chinois loin de tout, régi dans les moeurs totalitaires de la Chine post-révolutionnaire. Comme dans Farenheit 451, l’activité de lecture s’avère rigoureusement contrôlée. Bien qu’écrit avec fluidité et ceint de portraits et décors retentissants, bien que le récit reste…

Hermann Hesse – Le voyage en Orient

Nouveau jalon dans ma quête pour lire tout Hermann Hesse. Ce livre, étalé sur quelques 115 pages, a été écrit en guise de  préparation au roman Le jeu de perle et de verre. Le voyage en Orient désigne un cercle d’initiés. Composé de gens épris d’une réalité cachée, d’une magie inhérente à l’existence même, ce…

Truman Capote – In Cold Blood

Livre trouvé, au plus creux du viaduc sans issue de Québec. Bien que renfermant de nombreuses pages marquées de taches et de brûlures, ce livre d’un piteux état pouvait être considéré intact. Rien n’est plus affligeant pour un lecteur que de constater une page manquante. J’ai quand même pris le risque de parcourir le livre.…

Goethe – Les souffrances du jeune Werther

Jamais n’aie-je lu de roman aussi proche de mes propres complaintes. Celles-ci demeurent toutefois secrètes, cachées en une boîte enfouie au fin fond d’un garde-robe… Premier roman de Goethe, Les souffrances du jeune Werther a rapporté à son auteur gloire et postérité. En une fin de 18e siècle mouvementée, le chef d’oeuvre a provoqué une…

Eric-Emmanuel Schmitt – Lorsque j’étais une oeuvre d’art

Auteur français contemporain et célèbre,  qui a écrit de nombreux best-sellers. Livre acheté grâce à une recommandation appuyée pour l’auteur. (voir sa notice dans Wikipedia) Croyant aborder un texte lourd et profond….ce livre d’un ton léger sert plutôt un récit absurde, humoristique quoique intriguant. Ici on ne s’attarde pas à détailler; le cheminement se veut…

Reiser – Gros dégueulasse

Bande dessinée stylisée en ébauches expressives. On y contemple les superbes visages de femmes écoeurées par les techniques de séduction d’un formidable personnage : Gros dégueulasse, mec obése, mal rasé et fumeur, ne portant que le caleçon.  L’homme solitaire laisse à tous la chance de voir ses couilles…ceci avec une joie revencharde.  Son aversion du…

Dostoïevsky – Les frères Karamazov

Au début d’une adolescence qui s’annonçait mouvementée, un moniteur de maison pour jeunes nous surnommait, moi et mon frère, « Les frères Karamazov »… pour les années à venir, donc, un intérêt pour cette oeuvre aura tranquillement germé en mon esprit. Les frères Karamazov s’étale en 1500 pages et 12 « livres », chacun consacré à un personnage ou…