Dès sa naissance (automne 2009, déjà!), ce blog visait à présenter une critique-synthèse-éloge sur chaque livre que je lirais. Exercice certes louable mais de moins en moins applicable.  S’allonge sans cesse la liste des ouvrages lus… sans que leurs résumés suivent la cadence.

Pour essayer d’y remédier, le présent article énonce tous les livres que je devrais considérer pour être à jour. Analyser les contenus, relater le propos  et discours des  récits,  résumer et rédiger le tout un bon texte prends un temps énorme.

Bien que cette activité intellectuelle me rapporte beaucoup personnellement, d’autres projets me travaillent. Comprenez bien : faire découvrir les trésors de ma bibliothèque m’excite. Je n’arrêterai pas. Or, tandis qu’un vent nouveau gonfle les voiles de mes aspirations personnelles et professionnelles, le radeau qu’était ce site prend de plus en plus la forme d’un voilier. D’incessantes modifications améliorent peu à peu l’embarcation. Optimiser mes actions devient nécessaire voire crucial.

Les lectures ci-dessous diffusent d’authentiques lumières, potentiellement éblouissantes. Ô combien je souhaite partager la richesse de mes découvertes! mais l’abondance est telle que le miel de ces connaissances déborde le canal de ma pensée et, donc, de mon écriture. Constatez.

– San Antonio – Les vacances de Bérurier
– San Antonio – Le Standinge selon Bérurier
– San Antonio – Les cons
– San Antonio – La vérité en salade
– San Antonio – Rue des Macchabées
Frédéric Dard (l’auteur derrière  San Antonio), par ses intrigues policières pleines d’argot et d’aberrations langagières, par son cynisme et un savoureux machisme, m’a procuré une joie profonde et un réconfort salvateur…

– Kafka – La colonie pénitentiaire (recueil)
Formidable nouvelles méconnues d’un écrivain fonctionnaire aliéné.

– Kafka – L’Amérique
Récit léger et amusant où s’imagine une Amérique Kafkaïenne.

– Alexandre Jardin – Le petit sauvage
Quitter sa carrière, sa tristesse adulte, ses ambitions sérieuses, pour accomplir les promesses de son enfance : Important.

– Émile Zola – L’Assomoir
Plus grand best-seller du 19e siècle. Ce livre mérite son propre article vu son exceptionnelle qualité. Histoire de la déchéance alcoolique et relationnelle d’une femme ouvrière dans le Paris de l’époque.

– Émile Zola – Germinal
Classique de la révolution populaire. Parfois lu au cours du printemps érable, en pause de mon travail, devant les camions de TVA. D’après Zola, les germes ouvrières du peuple deviendront arbres et forêts sauvages .

– Raymond Radiguet – Le bal du conte d’Orgel
Classique littéraire con et rococo, formidablement bien écrit. Réservé aux stricts amoureux de littérature française.

– J.-H. Rosny – La guerre du feu
Classique de science-fiction se déroulant à l’ère du paléolithique. Écriture sensible, riche, poétique, descriptive à l’extrême. Intrigue simple, histoire savoureuse.

– St-Exupery – Pilote de Guerre
Vivre dans les nuages conduit parfois aux cimes de sages réflexion. Reste l’atterrissage.

– St-Exupery – Citadelle (non complété)
Onvrage non complété par l’auteur, empli d’aphorismes, de profondes réflexions, de prise de positions sur l’humain, la guerre et la civilisation. On ne peut être en désaccord avec St-Exupéry mais… doit-on vraiment se battre et s’entretuer pour vivre en contact avec sa propre humanité? par l’auteur de Le petit prince.

Mat Ordog – Trapu Raptor et Gorglor’O Saure
Plus je regarde son travail, plus j’admire sa production, son dessin, son trait. Admirable! Contre toute rectitude politique, découvrez ces brutes sympathiques et leurs combats sanglants et désopilants.

Francis Desharnaies – Motel galaktik vol. 1 et 2
Difficile de parler objectivement de l’ouvrage d’un ami personnel. Le premier tôme m’a séduit, fait rire, rappelé des souvenirs par des références culturelles judicieuses. Le deuxième tôme m’a quelque peu déçu mais poursuit une formidable série. Les dessins bâclés fonctionnent très bien avec l’esprit de l’oeuvre. Lisez Francis Desharnaies!

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

clear formSubmit