Siphon Cintiq… où s’engouffre tête première le répartiteur sans peur. D’un seul geste, répété en accéléré, le technicien-magicien béni s’envole vers des cieux violacés.
ADIEU!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerSoumettre