Alienectricity

Au delà des ciels, du soleil et des étoiles, un magistrat gère l’Univers. Libres du temps, de l’espace, des plans et des dimensions, ces esprits sans chair gèrent les consciences, les dirigent d’un monde à un autre. À l’écart d’un ailleurs impénétrable, pierres immobiles, végétaux foisonnants et êtres remuants émergent donc sur terre d’un même…

Dessins 2015

Publication des derniers mois sur ma page facebook. Preta no. 3 : des entités par milliards… n’attendent qu’un geste pour naître. Sur la route escarpée de la chance, cet arbre annonçait un possible répit. Or, derrière ses feuilles le majestueux végétal dissimulait un étonnant virage. La pente s’accentue mais allons-y! Poursuivons l’excursion! Dans le ciel…

Plan de cours : Daemondala, arts, esprits, et créativité

De mes récentes aventures créatives et artistiques, je me dois de partager connaissances et expériences. Ça devient nécessaire voire urgent. Voilà donc que je commence à donner des cours en suivant ce plan. À suivre… Objectifs du cours : Initier aux rudiments de la pratique artistique; Stimuler l’inventivité et l’imagination visuelle des participants; Déverrouiller leur…

Le Sampridivickh

Vampridisikh

« Mes affaires vont bien?
Elles se mènent tels des combats qui sans exception me laissent blessures et cicatrices. Mes yeux s’en effacent, ma peau se déplace, j’en perds la face. Heureusement, le ridicule ne tue pas : je brille d’innombrables couleurs.»
Mesdames et messieurs, le Vampridisikh!

Daemon sans nom… Le Chimpotorck?

Voici ma toute-dernière entité… encore produite dans un sulfureux mélange de plomb, d’encre, de sueurs et de crayons digitaux. Réaliser ce visage couleur peau me remémore un bon vieux cul-de-sac créatif. En cours de processus, l’incrustation de plus petits dessins, réalisés par une autre technique que le dessin principal, n’y parait presque pas. J’y conçois…

L’Ougiecrise

[print_gllr id=4690]
Sur les agathes en banquises,
mon regard s’attise.
Par la crainte qui divise,
mes désirs s’enlisent,
ton regard me paralyse.
Les soupirs s’amenuisent.
Mes sourires se volatilisent.
Le temps me banalise.
J’agonise.

Je suis l’Ougiecrise,
bougie d’allumage
d’un moteur qui s’épuise.

Sieur Ælfric

Tel que dans les effigies de la folie, les images du second livre inspiré par le processus du Daemondala s’associeront à des textes à la fois explicatifs, descriptifs et expressifs. Voici le premier de ceux-ci, à joindre à l’Entité présenté dans le dernier article. Tous les commentaires sont bienvenue! Hôte du bal de la débauche…