Quasi auto Biographie sous forme d’un long entretien avec questions et réponses par Henri Troyat.

Après cette courte lecture, la vie de cet auteur (qui m’était jusqu’alors inconnu) me semble désormais fascinante. Je ne manquerai pas de lire l’un de ses 111 livres (79 romans et 32 biographies) lorsque j’en aurai l’occasion. Enfant exilé de la révolution bolchévique, ce russe d’origine devient plus Français que Français, gagne le prix Goncourt à un jeune âge, écrit puis écrit et termine enfin ses jours comme membre de l’Académie française.
Trois types d’ouvrages ont été rédigés par l’auteur.

Henri Troyat s’est fait connaître et a su exploiter dans ses romans « traditionnels » les personnages et caractères typiques du roman français. Ses romans russes découlent de racines et connaissances privilégiées sur la Russie. Enfin, ses biographies d’auteurs russes, publiées en français, fondent en elles-mêmes le corpus de ce qui devrait être lu (de prime d’abord) pour bien connaître l’histoire ce pays.

Sinon, en général ce livre raconte les aventures peu rocambolesques d’une vie heureuse menée par un écrivain de métier célèbre et reconnu.

Son oeuvre demeure toutefois immense et mérite une certaine attention. Cette biographie le prouve hors de tout doute.

1 Comment
Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

clear formSubmit